Sélectionner une page

Le C60 fonctionne dans l’organisme comme un antioxydant et comme un glucagon, mais de forme très différente à une vitamine type C ou à des bioflavonoïdes.

Il fait plus office de tracteur qui amarre les acides, les bases chimiques ou substances oxydantes qui sont alors éliminées de l’organisme. Il devra donc être accompagné, pour une meilleure efficacité, de molécules libératrices d’électrons comme la vitamine C, l’eau alcalinisante ou simplement la pomme dont les fibres à leur digestion libèrent grand nombre d’électrons.

Le glucagon, produit dans le pancréas permet une alternative pour l’organisme dans la production d’énergie ATP (énergie cellulaire). Le C60 à la faculté d’être utilisé par l’organisme comme un glucagon, permettant de reposer le pancréas dans sa production d’insuline et de produire une énergie plus apte a l’organisme en plus d’augmenter celle-ci.

Une expérience dans la consommation du C60, met en évidence un travail dirigé sur la tyroïde en le consommant dans du café.

Lors de la consommation de C60, il est fortement conseillé de prendre certaines habitudes, comme boire  minimum 1,5 litres d’eau par jour et prendre de nouvelles habitudes alimentaires en substance comme en ordre.